Haut de page

ACTUALITÉS
 

Contenu

Ensemble, économisons l’électricité

publié le 16 janvier 2017 (modifié le 17 janvier 2017)

La vague de froid que connaît la France métropolitaine ces derniers jours va s’intensifier au cours de la semaine. Avec des températures inférieures de près de 10°C aux normales saisonnières, notre pays pourrait connaitre une forte hausse de consommation électrique. Réduire sa consommation d’énergie est un geste citoyen qui est bon pour la planète, le pouvoir d’achat des ménages, et la compétitivité des entreprises.
Il est donc particulièrement important que les territoires à énergie positive pour la croissance verte, précurseurs de la transition énergétique, montrent l’exemple et adoptent dès aujourd’hui des mesures concrètes et ambitieuses pour réduire leur consommation électrique.

Les économies d’énergies plus que jamais primordiales avec la vague de froid

png - 147.9 ko
Campagne de sensibilisation aux économies d’énergie

La France connait une vague de froid très intense en ce mois de janvier 2017. La consommation électrique française est très thermosensible : compte tenu de la place du chauffage électrique dans les bâtiments, la consommation électrique en hiver dépend de manière très importante de la température : une baisse de 1°C conduit à une hausse de la consommation de 2 400 MW lors de la pointe à 19h.
L’électricité ne se stocke pas à grande échelle : pour garantir le bon fonctionnement du système électrique, il faut à chaque instant équilibrer la consommation des ménages, des entreprises et la production, en tenant compte des importations. Le gestionnaire de réseau de transport d’électricité (RTE) est responsable d’assurer à tout instant cet équilibre.
Ségolène Royal est pleinement mobilisée avec l’ensemble des acteurs pour garantir la sécurité d’approvisionnement électrique des Français pendant cette vague de froid exceptionnelle. La ministre appelle tous les Français à être solidaires pendant ce phénomène exceptionnel et à agir pour contribuer à réduire la consommation électrique, en particulier pendant les pics de consommation.

Une campagne de mobilisation citoyenne pour les économies d’électricité pendant l’hiver


Ségolène Royal a lancé avec l’ADEME, RTE et ENEDIS une campagne d’information sur les bons gestes pour économiser l’électricité. Elle a pour objectif de sensibiliser les français aux pratiques qui permettent de réduire leur consommation d’électricité au quotidien particulièrement en période de froid.

Les bons gestes dans les collectivités


- Éteindre l’éclairage intérieur des bâtiments la nuit, le week-end et lors des périodes de fermeture, conformément à la réglementation. Améliorer son efficacité en déployant des sources efficaces et une gestion en fonction de la présence.

-  Réduire l’éclairage extérieur, notamment publicitaire et l’éteindre au plus tard à 1h conformément à la réglementation. Améliorer son efficacité en déployant des LED. Utiliser les LED pour les illuminations de Noël.

-  Réduire l’éclairage extérieur des bâtiments (sauf éclairage de sécurité) et l’éteindre au plus tard à 1h conformément à la réglementation. 10 minutes d’éclairage inutile 3 fois par jour, c’est l’équivalent de 5 jours d’éclairage en continu au bout d’un an.



-  Réduire la consommation des appareils informatiques : paramétrer la veille des ordinateurs, éteindre complètement les écrans la nuit, préférer les ordinateurs portables qui consomment 50 à 80 % de moins qu’un poste fixe, limiter le nombre d’imprimantes en privilégiant des appareils multifonctions moins nombreux.

-  Maîtriser l’usage du courrier électronique : éviter d’envoyer des pièces jointes trop lourdes, limiter le nombre de destinataires, éviter de trop stocker de message, trier et nettoyer régulièrement sa boîte de messagerie. Mettre en place une gestion optimisée du fonctionnement des serveurs informatiques.

-  Adapter la température moyenne de chauffage dans les établissements tertiaires, conformément à la réglementation : 19°C pour les pièces occupées, 16°C hors période d’occupation, 8°C si les lieux sont inoccupés plus de deux jours.

-  Faire entretenir sa pompe à chaleur ou sa climatisation réversible, en plus de l’inspection quinquennale obligatoire. Faire vérifier le bon fonctionnement général des systèmes de chauffage.

-  Prendre en compte la performance énergétique dans les marchés publics, pour la construction ou la location de bâtiments, les solutions de chauffage, les véhicules, les équipements de bureau, etc. Cette démarche, déjà mise en place pour l’État et ses établissements (décret n°2016-412), doit inspirer les collectivités.

-  Réduire ou arrêter les systèmes audiovisuels non indispensables, tels que les projecteurs ou écrans des halls d’accueil ou des cafétérias.

Les bons gestes à la maison

Retrouvez ici nos recommandations pour les bons gestes à la maison et diffusez les auprès de vos concitoyens.

Les bons gestes en entreprise

Retrouvez ici nos recommandations pour les bons gestes en entreprise et faites en la promotion auprès des entreprises de votre territoire.

Les bons gestes au travail

Retrouvez ici nos recommandations pour les bons gestes au travail.


Télécharger :

 
 

Pied de page