Extension de la Halle olympique d’Albertville - Arlysère agglo

publié le 18 mars 2021 (modifié le 22 mars 2021)

Création d’un bâtiment exemplaire pour l’extension de la Halle Olympique d’Albertville.

Présentation du territoire :

La ville d’Albertville, au sein de la Communauté d’Agglomération Arlysère, a acquis une notoriété internationale avec l’organisation des jeux olympiques d’hiver en 1992. Arlysère a affirmé sa volonté de faire de son territoire un modèle de développement durable et a été labellisée TEPCV en 2015.

Thématique TEPCV :

Réduction de la consommation d’énergie dans le bâtiment et l’espace public.

L’action TEPCV et son contexte :

Arlysère a délégué la maîtrise d’ouvrage de l’extension de la Halle Olympique, à la Société d’Aménagement de la Savoie. Cette dernière a construit, en 2018, un bâtiment de 1572 m², abritant l’espace Tremplin 92, espace muséal mêlant histoire des Jeux Olympiques 1992 et promotion du territoire, et deux salles de séminaire.
Grâce à une enveloppe isolée, une orientation favorisant les bénéfices des apports solaires, une ventilation double-flux et des panneaux photovoltaïques, les performances énergétiques atteintes en conception indiquaient un gain de 36% par rapport aux valeurs cibles de la réglementation Thermique (RT2012).

L’extension de la Halle olympique d’Albertville


Les investissements pour atteindre ces performances s’élèvent à un peu plus de 430 000 €, soit 30 % du coût global de l’extension. La production d’électricité par les panneaux photovoltaïques était estimée à 38 MWh en conception. La production moyenne annuelle photovoltaïque est de 36.5 MWh depuis sa mise en service, soit 4 % d’écart par rapport à la valeur estimée en conception. L’intégralité de l’électricité photovoltaïque produite est auto-consommée par la Halle Olympique.
Outre cette extension, d’autres bâtiments ont été aménagés par Arlysère avec cette ambition énergétique : Le Sésame, BEPOS, bâtiment d’accueil de la zone d’activités Terre Neuve à Gilly sur Isère construit en 2018, siège de la collectivité construit en 2019.

Données descriptives de l’action TEPCV :

  • Nom du lauréat sur la convention TEPCV : communauté d’agglomération Arlysère
  • Date de signature de la convention : 30 décembre 2016
  • Montant de la subvention TEPCV par rapport au montant total de l’opération : 345.847,10 € / 432 208,87 € de dépenses liées à la performance énergétique

Voir la vidéo :

Tremplin 92 (durée 1mn41)

Tremplin 92 (durée 1mn41) (format mp4 - 23.2 Mo - 18/03/2021)

Article de presse :
Télécharger le dossier de presse "Tremplin 92" (format pdf - 8.6 Mo - 18/03/2021)

Sur la même thématique TEPCV… Réduction de la consommation d’énergie dans le bâtiment et l’espace public