Green Tech et Territoires TEPCV

publié le 27 juillet 2017

Entreprises et territoires

Des territoires TEPCV travaillent en étroite collaboration avec des start-up lauréats GreenTech Verte avec une double volonté, assurer la transition énergétique du territoire et créer des emplois.

Recherche et développement pour l’énergie

La France dispose d’une communauté de recherche dans le domaine de l’énergie reconnue mondialement. Elle est dotée d’un important dispositif de démonstration et de partenariats publics-privés visant les nouvelles technologies de l’énergie. Le soutien à la recherche et l’innovation constitue un des axes majeurs de la transition énergétique pour accompagner les filières correspondantes vers la maturité et la compétitivité.

Les principaux acteurs de la R&D française pour l’énergie

L’ANCRE (Alliance nationale de coordination de la recherche pour l’énergie) créée en 2009 par le CEA, le CNRS, la Conférence des présidents d’universités (CPU), et l’IFPEN, a pour objectif de renforcer l’efficacité, la valorisation et le rayonnement international de la recherche publique française, en assurant une meilleure coordination de la programmation scientifique. Elle rassemble les organismes de recherche publique français concernés par les problématiques de l’énergie

La recherche française est présente sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la R&D :

la recherche fondamentale effectuée notamment par les laboratoires publics, par exemple ceux du CNRS, dans les universités et les écoles d’ingénieurs ;

la recherche industrielle et les démonstrations de recherche effectuées notamment par les établissement public dont le CEA, le CSTB, le BRGM et l’IFPEN et par les entreprises elles mêmes ;

l’expérimentation pré-industrielle et les démonstrations technologiques effectuées notamment par les entreprises industrielles, en partenariat avec les laboratoires publics et les établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC).

En savoir plus…